Les Trompes de Novel

Il y a à Novel, depuis de nombreuses années, une tradition de sonneurs de trompe de chasse. Comme en témoigne la chanson « Printemps à Novel » décrite plus bas.

Depuis 2013, Novel possède même son groupe de sonneurs, les Trompes de Novel, qui participent chaque année à la mi-août, mais également à d’autres manifestations à travers la région.

La chanson « Printemps à Novel »

Christian Delval, écrivain du Haut-Jura, offre au village cette chanson en hommage à Gabon. Elle est reprise depuis un peu partout en France, notamment dans le cercle des sonneurs de trompes.

Novel est à mon cœur ce qu’un joli jardin est à une petite fleur,

Je m’y trouve si bien.

Et je reviendrai aux prochaines saisons à Novel pour sonner avec l’ami Gabon

Écoute le coucou, au fond du vallon,

Il chante le printemps dans la Savoie,

Et c’est la trompe de Gabon qui lui répond comme autrefois,

Quand les ours des grisons étaient seigneurs des bois.

La lune monte dans le soir la haut sur la Dent d’Oche,

On écoute sans voix, au pied des grandes roches,

La chanson des cimes et des grands abîmes.

Écoute le coucou, au fond du vallon,

Il chante le printemps dans la Savoie,

Et c’est la trompe de Gabon qui lui répond comme autrefois,

Quand les ours des grisons étaient seigneurs des bois.

Novel est à mon cœur ce qu’un joli jardin est à une petite fleur,

Je m’y trouve si bien.

Et je reviendrai, aux prochaines saisons, à Novel pour sonner, avec l’ami Gabon.

Et je reviendrai, aux prochaines saisons, à Novel pour sonner, comme au temps de Gabon.