Facilement accessible de nos jours depuis la rive du Léman, Novel était resté depuis sa fondation au XIIe siècle jusqu’aux années 30, date de construction de la route actuelle, un isolat de montagne relié aux terres plates du bord du lac par un très long chemin abrupt, inaccessible aux automobiles et difficilement praticable en hiver.

Comme beaucoup de communes montagnardes, le hameau fut créé sur des terres appartenant à un établissement religieux. C’est au XIIe siècle que les chanoines de Saint Augustin abandonnèrent contre redevance l’usage d’une partie de leurs terres à des colons, déléguant l’administration du village à la prévôté de Meillerie.

Le 19 octobre 1924, un incendie détruit l’ensemble du village, à l’exception de l’école (où reposaient les archives), du presbytère et de l’église.

Bien que les chalets d’origine aient disparu après l’incendie des années 20 au profit d’habitations en dur, Novel reste un hameau pittoresque sur le chemin des sentiers de randonnées.